Réduire le prix d’un achat immobilier

Réduire le prix d’un achat immobilier

Vous avez trouvé un immobilier à votre goût, mais vous avez le sentiment que le prix demandé est trop élevé ? Vous avez raison ! D’ailleurs, il n’y a aucune raison pour que vous payiez juste le prix affiché sans passer par la négociation. L’objectif d’une négociation immobilière, est de trouver un accord entre l’acheteur et le vendeur sur la valeur la plus juste du bien. Cependant, faire réduire le prix d’un achat immobilier, s’avère une étape délicate. Vous pourrez y procéder sans contraintes, en suivant ces quelques points clés essentiels et ces  astuces pour payer moins cher un bien immobilier .

Bien maîtriser son budget

La première règle de la négociation de prix, est de ne jamais perdre de vue votre budget, indépendamment du prix que le propriétaire espère tirer de la vente de son bien immobilier et de la ristourne que vous aimerez bien avoir. Votre capacité financière se calcule à partir de plusieurs critères, à savoir : votre apport personnel, le pouvoir d’achat, la durée de remboursement, votre situation professionnelle (salaire et contrat),…

Pour bien déterminer votre budget, il ne suffit pas toujours de faire une simulation en ligne. Il serait judicieux de prendre des rendez-vous avec votre banque, pour bien faire vos calculs. Dans le cas idéal, vous devez passer par un courtier en crédit. Une fois vos objectifs évalués avec précision ainsi que la limite de prix à ne pas dépasser, vous saurez dans vos discussions avec le vendeur, jusqu’où aller et vous disposerez ainsi d’une limite que vous devriez vous efforcer de respecter pendante chaque étape de la négociation, aussi musclée soit-elle.

Examiner la situation du marché immobilier local

Avant même de commencer la négociation, vous devez absolument examiner plusieurs indicateurs essentiels, notamment l’état du marché local et le prix moyen au mètre carré des biens similaires à celui que vous avez choisi. Il existe des sites internet qui peuvent vous donner ce genre d’informations. Vous pouvez également prendre des renseignements auprès des agents locaux et faire des recherches, afin de bien connaître l’immobilier. Prendre connaissance de tout cela, vous donnera assez d’éléments pour crédibiliser les arguments que vous mettrez en avant pour négocier le prix de vente à la baisse.

Inspecter l’état du bien immobilier

En ce qui concerne la vérification de l’état du bien immobilier, peut-être avez-vous remarqué des défauts lors de votre visite ? Il peut s’agir de travaux à effectuer, d’une chaudière trop ancienne que vous devrez remplacer, une mauvaise isolation,… Visiter, s’il le faut, plusieurs fois le bien, quitte à dresser une liste de tous les éléments qui viendront appuyer votre demande de négociation, en vue d’obtenir des rabais sur un bien immobilier présentant des imperfections.

Prenez également en compte le fait que si le bien que vous désirez acquérir a été mis en vente il y a quelques jours seulement, il y a peu de chance que vous obteniez de grosses réductions sur le prix de vente affiché. Tandis que s’il s’avère que le bien est mis en vente depuis plusieurs mois, vous pourrez bénéficier avec vos arguments, d’une baisse de prix importante, car s’il n’a toujours pas trouvé de preneur, cela signifie le plus souvent que le vendeur a fixé un prix trop élevé.