Quel est le rôle d’une assurance habitation ?

Quel est le rôle d’une assurance habitation ?

L’assurance habitation est très souvent appelée assurance incendie, malgré le fait qu’elle couvre votre habitation contre bien plus de risques que l’incendie. Poursuivez cet article, pour en savoir plus sur une assurance habitation.

Rôle d’une assurance habitation

Une assurance habitation est une assurance destinée aux habitations de particulier et leurs annexes. Son objet principal est de couvrir les locaux, leur contenu et la responsabilité civile de ses occupants. Le contrat d’assurance habitation regroupe, sous un même socle, les garanties de dommages aux biens du souscripteur (les locaux d’habitation et leur contenu) et des garanties de responsabilité (dommages causés par le souscripteur ou les biens assurés, à des tiers). La souscription à une assurance habitation, présente alors des intérêts certains, dans l’optique de se prémunir contre les conséquences financières de survenue d’un sinistre. Selon le profil de l’habitant (propriétaire, locataire, copropriétaire,…), les risques peuvent varier, mais ce sont surtout les interrogations liées à la responsabilité qu’il est nécessaire de prendre en considération. Le rôle de l’expert est essentiel dans le règlement des sinistres :

  • Il dresse un rapport d’expertise : il identifie les biens endommagés, détruits ou volés, il détermine les circonstances du sinistre, il décrit les dommages, les chiffre, évalue la vétusté des biens.
  • Il préconise des mesures conservatoires le cas échéant.
  • Il indique les modalités de remise en état (remplacement ou réparation des biens endommagés).

À partir de l’expertise et du contrat, l’assureur propose une indemnisation.

Prix de l’assurance habitation

Les prix de l’assurance habitation sont stables pour les appartements et en baisse pour les maisons. En octobre 2016, le tarif annuel moyen pour une assurance habitation en France, était de 284 euros, soit 1 € de moins qu’en septembre. Bien que faible (0,17 %), la baisse observée depuis un an, se poursuit donc pour atteindre 4,66 % en un an. Elle est encore plus notable pour les assurances d’appartements, lesquelles coûtent en moyenne 248 euros par an, soit 3 euros de moins que le mois dernier. Pour les assurances maisons, le prix moyen est passé en un mois de 352 à 350 euros par an. Il n’existe, néanmoins, pas de montant précis en dessous duquel un expert ne sera pas mandaté par votre assureur. En moyenne, les compagnies d’assurance s’accordent pour dire que le seuil minimum du préjudice subi, est de 3 000 €. Il leur appartient toutefois, de demander une expertise si elles le souhaitent, en deçà de ce montant, en fonction du sinistre : dégât des eaux (minimum généralement requis de 1 600 €), Vol, cambriolage et vandalisme (dès lors que des objets précieux ou de valeur ont été dérobés). Vérifiez alors les spécificités de votre contrat d’assurance habitation, qui peuvent indiquer à partir de quel montant une expertise sera demandée dans le cadre d’un sinistre et selon sa nature.