5 conseils pour bien choisir sa banque en 2019

5 conseils pour bien choisir sa banque en 2019

Il existe aujourd’hui une multitude d’offres proposées par les banques traditionnelles d’une part, et les banques en ligne d’autre part. Cette diversité des acteurs et des offres ne facilite pas la tâche lorsque l’on souhaite ouvrir un compte bancaire ou changer de banque. Pour vous simplifier la tâche, voici quelques conseils pour choisir sa banque .

La proximité, un critère important

Mieux vaut choisir une banque pas trop éloignée de chez vous ou de votre lieu de travail. C’est beaucoup plus pratique, notamment lorsque l’on souhaite rencontrer son conseiller. La proximité vous facilite aussi les démarches au quotidien, comme les dépôts de chèques ou les retraits d’argent liquide.

Tenez compte des produits et services bancaires qui répondent à vos attentes

La meilleure banque est avant tout celle qui est la plus adaptée à ses propres besoins. Les produits et services bancaires proposés par les banques sont très diversifiés. Vous devez donc opérer votre choix en fonction de vos attentes. Vous aurez besoin de faire un tri en procédant par comparaison. Faites une comparaison de l’offre de services des différentes banques présentes sur le marché, en ligne comme traditionnelles, et notamment l’offre en matière de livrets, compte à terme, assurance-vie, compte-titre, PEA, mais aussi crédit conso et immobilier qui peuvent sensiblement varier d’un établissement à un autre.

Votre profil, un critère à prendre en compte

Le choix de votre future banque doit se faire en fonction de votre profil personnel et/ou professionnel. Optez pour le type de banque le mieux adapté à votre situation. Un jeune actif, un chef d’entreprise, une personne avec un patrimoine important ou un étudiant, ne choisiront pas forcément la même banque puisque, en effet, ce choix dépend en grande partie de sa situation financière et professionnelle. De fait, il paraît évident qu’un étudiant n’aura pas les mêmes attentes, projets et besoins financiers qu’un chef d’entreprise ou qu’un retraité. Il vous appartient donc de déterminer, en fonction de votre situation, si vous préférez une banque qui propose un accompagnement optimal pour les professionnels, une banque avec un service premium de qualité pour la gestion de votre patrimoine presque comme au sein d’une banque privée, une banque avec un réseau international pour les expatriés ou personnes travaillant souvent à l’étranger.

Le type de banque (banque en ligne ou traditionnelle)

Les banques en ligne ont su séduire bon nombre de clients grâce à leurs offres avantageuses et leurs tarifs jusqu’à cinq fois moins élevés que les agences bancaires physiques. Toutefois, les services proposés par ce type de banque peuvent ne pas correspondre à vos besoins quotidiens. Entre une banque traditionnelle et une banque en ligne, votre choix final doit dépendre de vos réflexes et habitudes. Choisir une banque en ligne signifie être autonome, gérer ses comptes à distance, faire le choix de ne plus rencontrer physiquement un conseiller, être à l’aise avec les outils numériques, entre autres. Par contre, si vous avez besoin de conseils récurrents, si vous préférez vous déplacer au guichet pour vos opérations bancaires ou n’êtes pas à l’aise sur le web, optez pour une banque de proximité.

Tenez compte du montant annuel des frais bancaires

Les frais bancaires sont en constante augmentation aujourd’hui et la liste des services payants proposés par les banques ne cesse de s’allonger (tenue de compte, mise à disposition de moyens de paiement, assurances, incidents de paiements, autorisation de découvert, etc.). Selon votre profil, votre âge ou votre activité professionnelle, certains frais peuvent varier du simple au double.

Pour maîtriser vos frais bancaires, il vous sera important de dresser un état des lieux précis de vos besoins pour bénéficier de forfaits personnalisables. À noter que les frais appliqués par les banques en ligne sont en général beaucoup moins élevés que ceux des établissements bancaires traditionnels, dans la mesure où leurs coûts de personnel et de structure sont moindres.